• Des jachères pour les abeilles

    J'ai demandé à Dominique Bussereau, Ministre de l'Agriculture et de la Pêche, de soutenir les jachères apicoles. Sur le territoire français, un certain nombre de jachères pourraient très bien être utilisées pour l'apiculture. Ces zones non cultivées, tout en restant dans la PAC (Politique Agricole Commune) peuvent servir aux abeilles. Des expérimentations concluantes ont été récemment menées. Pour les apiculteurs qui bénéficient de ces jachères apicoles, la plantation de fleurs sur seulement 0,5 % de la surface contribue pour 68 % à la qualité du bol alimentaire des abeilles (chiffre du Réseau Biodiversité pour les abeilles). Conséquence : la production de miel dans ces zones de jachère a augmenté de 7 % en 2006.

    L'ensemble des observateurs constate que les mesures prises jusqu'à ce jour n'ont pas permis d'enrayer la surmortalité des ruchers. Les études récentes montrent l'importance de la biodiversité et de la nourriture pour permettre aux ruchers d'augmenter leur résistance. La qualité du pollen a ainsi un impact direct sur la durée de vie des abeilles. Des initiatives sur le terrain ont permis de créer des jachères à intérêt apicole. Celles-ci permettent aux butineuses de trouver des réserves de nourriture en reconstituant le bol alimentaire.

    Les abeilles jouent un rôle essentiel pour l'environnement. Ce sont de véritables sentinelles. Il faut être pragmatique et réaliste : ces jachères constituent une réponse prometteuse au service des abeilles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :