• A l'approche des échéances de 2007, nous assistons à un véritable déni de démocratie de la part du parti socialiste.

    Actuellement, nous examinons à l'Assemblée nationale le projet de fusion GDF - Suez. Certes, de réelles questions de fond se posent. Mais déposer plus de 137.000 amendements qui supposent 8 ans de débats, c'est purement et simplement refuser le débat démocratique, paralyser le Parlement !

    Sur le terrain aussi, nous y sommes confrontés. Ainsi, le Président du Conseil régional de Haute-Normandie a récemment inauguré le Lycée Pierre et Marie Curie de Bolbec. Bien que situé au cœur de ma circonscription, il a oublié d'inviter le député et a refusé au directeur de cabinet du recteur de prendre la parole !

    Pourtant le respect de la démocratie et la tradition républicaine veulent que le député soit invité et qu'il intervienne publiquement. Quant au recteur ou à son représentant, étant co-invitant de cette manifestation, il devait le faire et donner le point de vue de l'Etat.

    En outre, un lycée n'est-il pas un lieu fondamental pour l'apprentissage de la citoyenneté ?

    Personnellement, j'ai toujours eu le souci de respecter les principes démocratiques, je déplore donc ces méthodes.


    votre commentaire
  • Dominique de Villepin vient d'annoncer la mise en place d'un chèque transport. Cette mesure va dans le bon sens car elle vise à compenser la hausse du prix des carburants, notamment pour nos concitoyens les plus modestes.
    Toutefois, ne va-t-on pas créer des inégalités entre les salariés des grandes entreprises et ceux des petites qui auront plus de difficultés à mettre en place ce chèque transport ?
    Quid également pour les non salariés ?
    Enfin, les grands groupes pétroliers, même s'ils réalisent les trois quarts de leurs profits à l'étranger, engrangent néanmoins des bénéfices très importants. Ne devraient-ils donc pas y être associés ? Comme cela, chacun y prendrait sa part...
    Tout cela ne doit cependant pas nous faire oublier la nécessité de renforcer les transports collectifs, le covoiturage et autres, ainsi que les modes de transport doux tels que le vélo.


    10 commentaires
  • Etant resté essentiellement en Seine-Maritime cet été, j'ai profité de cette période pour faire des visites de quartiers.
    Certes, de nombreux commerçants et autres sont fermés. Toutefois, avec ceux qui travaillent, le dialogue a été très intéressant et plus approfondi qu'en période électorale.
    Il en va de même avec les particuliers rencontrés.
    La démocratie participative, c'est aussi cela !


    2 commentaires


  • C'est un grand sportif qui a fait honneur à la France et dont j'ai toujours apprécié les mérites.

    C'est un champion que j'admire pour son palmarès et les grands moments de sport qu'il a fait vivre aux Français et aux Françaises. Toutefois, même si des textes législatifs permettent cette amnistie, elle me paraît inopportune et n'est pas de nature à redonner à nos concitoyens confiance en la politique. Pourtant, sur le terrain, nous nous y employons. A Paris, on semble parfois l'oublier !

    1 commentaire