• Une vérité qui dérange

    Al Gore, l'ancien vice-président des Etats-Unis d'Amérique, est venu présenter le 11 octobre dernier son film « Une vérité qui dérange » aux parlementaires français, journalistes et membres du Conseil Economique et Social. Répondant à l'invitation de Jean-Louis Debré, j'ai pu assister à la projection introduite par Yann Arthus Bertrand et conclue par un jeu de questions réponses avec celui qui perdit de peu les dernières élections face à George W. Bush.
    Le documentaire réalisé par Davis Guggenheim présente la conférence qu'Al Gore a tenu ces dernières années un millier de fois à travers les Etats-Unis et le monde entier. Il aborde de manière ludique les éléments du réchauffement climatique : le principe de l'effet de serre et la fonte des glaciers. Les glaciers renvoyant 90% de la lumière du soleil, leur fonte provoque un réchauffement de l'eau de mer,  des cyclones de plus en plus fréquents et d'importantes inondations à venir.
    Le mérite d'Al Gore réside dans sa volonté d'expliquer le phénomène au plus grand nombre et aux différents niveaux décisionnels (hommes politiques, patrons, citoyens) afin de leur faire prendre conscience de l'enjeu actuel. Selon lui, cette question est morale et non politique. En somme, quel monde souhaitons-nous laisser à nos enfants?
    Il réside aussi dans sa foi en l'Homme et en l'avenir. Le problème du réchauffement est pour nous un défi que nous devons avoir le courage de relever en ayant dès maintenant les yeux grands ouverts. Nous présentant des solutions à adopter au quotidien et des solutions indirectes telles que le choix d'élus tenant compte de cette problématique, il tente de nous faire réagir. A en voir les réactions à la sortie de la projection et le succès public actuel de ce film, l'environnement semble ne plus laisser grand monde indifférent. A nous maintenant d'en tirer les conséquences et d'établir une législation française exemplaire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :